Menu
Tudor swiss watch , diving watches, luxury watches
L’ESPRIT DE LA BLACK BAY P01
L’esprit de la

BLACK BAY
P01

La Black Bay P01 s’inspire d’un prototype de légende développé à la fin des années 1960 et proposé à l’US Navy, dévoilant ainsi un pan méconnu de l’histoire de TUDOR.

L’ESSENCE DE BLACK BAY

L’essence de Black Bay

À l’instar des autres modèles de la ligne Black Bay, la P01 adopte les aiguilles TUDOR avec leur forme angulaire caractéristique, surnommées « Snowflake » dans les cercles de collectionneurs et apparues au catalogue de la marque dès 1969. Résultat de combinaisons subtiles de codes esthétiques historiques et d’horlogerie contemporaine, la ligne Black Bay va au-delà d’un simple travail de réédition d’un classique. Elle propose un condensé de plus de 60 années de montres de plongée TUDOR, tout en restant résolument ancrée dans le présent.

L’ESPRIT DU PROTOTYPE

L’esprit du prototype

Le système de maille à charnière du prototype original a été breveté en 1968. Le brevet concernait un système de fermeture et de démontage de la lunette pour faciliter l’entretien de la montre. Le modèle Black Bay P01 s’inspire de ce mécanisme, offrant ainsi un système de blocage de la lunette tournante bidirectionnelle via une maille mobile à 12 heures. La Black Bay P01 est étanche à 200 mètres et est dotée des fonctions heure, minute, seconde et date. Elle est équipée d’un cadran bombé noir mat avec des index peints luminescents. Respectant l’esthétique fonctionnelle du prototype qui l’a inspiré, le boîtier est entièrement satiné pour une finition matte.

LE CALIBRE MANUFACTURE MT5612

LE CALIBRE
MANUFACTURE MT5612

Le calibre Manufacture MT5612 qui rythme le modèle Black Bay P01 affiche les fonctions heure, minute, seconde et date. Ses finitions sont typiques des calibres Manufacture TUDOR. Son rotor ajouré est satiné avec des détails sablés, alors que ses ponts et sa platine exposent une alternance de surfaces sablées, polies et de décorations faites au laser. Sa construction est pensée pour la robustesse, la longévité et la fiabilité, à l’image de son balancier à inertie variable maintenu par un solide pont traversant à double point d’ancrage. Grâce à ces qualités, ainsi qu’à son spiral amagnétique en silicium et à sa réserve de marche de 70 heures, le calibre MT5612 est certifié chronomètre par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC).

UN BRACELET HYBRIDE EN CUIR ET CAOUTCHOUC

UN BRACELET HYBRIDE EN CUIR ET CAOUTCHOUC

Le bracelet développé pour le modèle Black Bay P01 est à base de caoutchouc avec un motif « Snowflake » au dos et une finition en cuir brun. Dans l’esprit du prototype de l’époque, les attaches mobiles en acier satiné relient le bracelet au boîtier de la montre.

UN PROTOTYPE HISTORIQUE REVISITÉ

UN PROTOTYPE HISTORIQUE REVISITÉ

En 1967, TUDOR, qui avait fourni des montres de plongée à l’armée américaine depuis les années 1950, a commencé à développer une nouvelle montre devant satisfaire aux critères demandés par le gouvernement américain et a intégré les résultats des dernières recherches menées par ses ingénieurs à ce modèle. C’est ainsi que des prototypes et un brevet pour une fonction inédite ont vu le jour. Ce projet ambitieux, qui portait le nom de code « Commando », ne s’est jamais concrétisé. Le modèle TUDOR Black Bay P01 – qui signifie prototype 1 – est inspiré d’un prototype développé au cours de cette étude et conservé dans les archives de la marque. Son esthétique unique aura finalement vu le jour 50 ans après sa création. La Black Bay P01 reflète la nature exploratrice du projet, au croisement de la montre de plongée et de la montre pour la voile.

Suivez TUDOR

Scannez le QR code pour suivre le WeChat officiel TUDOR

Suivez-nous – ID WeChat : Tudor_Official

Scannez le QR code pour suivre le compte vidéo WeChat officiel TUDOR

Suivez-nous – ID compte vidéo WeChat : Tudor帝舵