ACCUEIL

STYLE FILE

#06 LE PARFUMEUR BEN GORHAM

BEN GORHAM

À Chembur, dans la banlieue de Bombay où a grandi la mère de Ben Gorham, se trouve une aire de pique-nique qui a joué un rôle capital dans le parcours olfactif de ce professionnel du parfum. Né à Stockholm et élevé entre les États-Unis et le Canada, il revient sur les lieux quinze ans après une première visite : le quartier s’est beaucoup densifié, mais l’odeur reconnaissable entre toutes de l’encens qui avait marqué sa jeunesse émane toujours du même temple hindou. Lorsqu’il fonde à Stockholm sa marque de parfum, Byredo, il fait de cette exotique senteur indienne de son enfance la source d’inspiration d’une fragrance, Encens Chembur.

« La création d’un parfum est un processus émotionnel, explique Ben Gorham. Pour moi, cela commence par un grand nombre d’inspirations : poésie, littérature, art, tout ce qui peut m’aider à faire passer mes idées et mes sensations dans un nouveau parfum. »

Étudiant aux beaux-arts de Stockholm, Ben Gorham rencontre le parfumeur suédois Pierre Wulff, un homme qui le fascine rapidement. « Tout a commencé comme un projet artistique : traduire des souvenirs spécifiques en odeurs. L’intérêt s’est transformé en obsession, puis en marque de parfum… dans le but de fournir de la matière à cette obsession ! Six ans plus tard, c’est une entreprise mondialisée. » L’objectif de Ben Gorham est de créer des parfums aux flacons sublimes qui soient autant de puissantes évocations d’instants touchants. « Nous nous concentrons sur une petite sélection de matières que nous laissons s’exprimer. »

Vu dans Wallpaper*,
photographe Patrick Sehlstedt

STYLE FILE

#06 GALERIE PORTFOLIO

DOUCE SENTEUR

« La création d’un parfum est un processus émotionnel, bien plus complexe qu’on ne le pense. »

BEN GORHAM

FABRIQUE DE SOUVENIRS

Ben Gorham puise son inspiration dans la littérature, la photographie, la poésie, l’art, tout ce qui peut l’aider à faire passer ses idées et ses sensations dans un nouveau parfum.

DÉCOUVREZ LA TUDOR PELAGOS

STYLE FILE

#06 GALERIE D’INSPIRATIONS

8 h 00

À la maison

« Stockholm, c’est chez moi. C’est là que vivent ma femme et ma fille et la créativité y est très contagieuse. La Suède est un pays retiré, isolé, ce qui me permet de me concentrer sur mon travail. Quand je suis ici, je vais souvent chez le tatoueur local. L’ajout à intervalles réguliers de nouveaux ornements corporels est devenu une sorte de rituel pour moi. »

11 h 00

Au travail

« Au début, mon obsession pour les parfums était surtout un plaisir que je m’accordais. Mais j’aimais tellement ça que j’ai créé une entreprise pour pouvoir continuer à m’y adonner. Aujourd’hui, je sais que la création de parfums est un processus hautement émotionnel, c’est quelque chose qui se ressent profondément. »

15 h 00

Voyages

« Je suis souvent en déplacement. Les gens que je rencontre et les endroits que je visite sont une source d’inspiration permanente pour moi. Quand je me trouve à New York pour aller voir mon parfumeur Jérôme Épinette, j’adore ressentir l’énergie et le bruit qui émanent de la ville. Ce sont des fragments que je rapporte chez moi pour les transformer en senteurs. »

16 h 00

Inspiration

« Ça peut venir de n’importe quoi. Par exemple, un jour m’est revenu en mémoire le parfum que mon père portait quand j’étais petit. Cela m’évoquait une sorte d’essence de haricot vert. Je ne suis pas un nez. Mon domaine, c’est le rêve lui-même, un peu moins la science qui le rend possible. »

STYLE FILE

#06 TUDOR L’UNIVERS DES MATIÈRES

LE SAVOIR-FAIRE TUDOR

D’inspiration marine, la très sportive et très fiable Tudor ‘Pelagos’ est le fruit élégant d’un savant mélange de technologie et d’innovation. Le savoir-faire méticuleux que Tudor met en œuvre pour créer ses montres se retrouve dans la méthode du parfumeur Ben Gorham. Celui-ci explique ainsi que,  « bien qu’il y ait une part d’esthétique dans ces deux produits, nous nous concentrons énormément sur ce qui se trouve à l’intérieur ». La matière lumineuse du solide boîtier en titane et de la lunette en céramique noire présente un contraste calculé avec le bracelet en caoutchouc de la montre. « Ce mélange de matières constitue un excellent parallèle avec notre manière de travailler, commente Ben Gorham. Nous faisons nous aussi appel aux contrastes et à des textures différentes lors de la création de nos senteurs. »

DÉCOUVREZ LA TUDOR PELAGOS

#07 LE JOAILLIER JORDAN ASKILL

#08 L’ARTISTE MIKE PERRY

#09 LE MIXOLOGIST MATT WHILEY

#10 L’ARTISTE FLORAL AZUMA MAKOTO

#11 LE CONCEPTEUR LUMIÈRE KIT WEBSTER

#12 LE CORDONNIER MASARU OKUYAMA

#01 LE TAILLEUR PATRICK GRANT

#02 L’INGÉNIEUR CHARLES MORGAN

#03 LE DESIGNER NITZAN COHEN

#04 LE CHEF CUISINIER CHRISTOPHE DUFAU

#05 L’ARTISTE VERRIER J. M. WINTREBERT